Mon défi sur 12 mois : Une chose chaque mois (+ astuces).

Bonjour et bienvenue à tout.e.s.,

Aujourd’hui je vais vous parler du défi que je me lance pour cette première année de blogging, mais surtout pour ma vie dans tous ses aspects.

En effet, je vais faire quelque chose chaque mois pour sortir de ma zone de confort, tout en mettant en place de nouvelles habitudes qui viendront altérer et améliorer différents domaines de ma vie.

Pourquoi une chose par mois?

Vous avez certainement entendu parler d’une théorie selon laquelle il faudrait environ 21 jours pour changer une habitude, la transformer ou en créer une nouvelle.

Et bien, moi aussi. Et c’est tout naturellement, qu’au départ, je me suis dit “chouette 3 semaines pour pouvoir opérer des changements concrets et durables!”. En suivant cette logique, j’avais donc déterminé que 1 mois serait un bon compromis pour que ce que j’aurais travaillé pendant les premiers 21 jours reste bien ancré en moi.

Cependant, et avant de vous présenter concrètement mon défi, j’ai effectué des recherches pour essayer de comprendre pourquoi 21 jours et comment ils en étaient venus a déterminer un chiffre aussi exact et il s’avère que cette théorie s’agit en réalité d’un mythe, découlant d’observations d’une population spécifique dans un contexte précis. Ne serait-ce pour cette raison, l’extrapolation de ces résultats sur tout le monde, ne tenant pas compte de la singularité de chaque personne et son environnement, ne pourrait être considérée comme une donnée universelle.

Voici deux liens qui exposent clairement l’origine de cette “rumeur” :

https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2017/01/25/21-jours-pour-changer-habitude-faux

https://www.europe1.fr/developpement-personnel/developpement-personnel-peut-on-changer-une-habitude-en-21-jours-3624020

D’autres études menées à ce sujet ont démontré que la moyenne tourne plutôt autour des 66 jours, variant entre 18 et 254 jours…

Alors pourquoi, me demanderez-vous, ai-je quand même décidé d’adopter un plan d’action sur chaque mois pour mon défi?

La réponse est simple: car je pense que cette théorie des 21 jours a un fond de vérité, dans le sens où il est nécessaire de s’investir réellement pour accomplir quelque chose et que cela comprend le temps passé dessus ainsi que la répétition et fréquence d’une ou plusieurs taches pour le réaliser. Je considère donc que l’application de cette théorie au quotidien peut être un excellent point de départ et booster notre motivation. Ceci s’explique par le fait que lorsque notre objectif est clairement défini dans le temps, il nous est plus facile de rester déterminé mais aussi d’observer notre progrès quotidiennement.

J’ai donc comme objectif d’initier chaque mois une nouvelle action qui viendra améliorer ma vie globalement, soit en augmentant ma productivité, soit en m’alignant avec mes valeurs profondes, car cela me permettra à la fois de me dégager plus de temps pour ce qui m’est important et pour ceux et celles qui me sont chers, ainsi que d’approfondir la qualité de mes liens avec ces personnes.

J’estime que débuter une nouvelle action dans ce sens chaque mois (en ayant comme but minimum les célèbres 21 jours) et essayer de la maintenir en place au delà de ce délai, tout en initiant d’autres actions chaque nouveau mois, sera un excellent pas dans la direction d’une évolution personnelle fructueuse et durable.

Mettre en place une seule action par mois permet également de progresser en douceur et de ne pas se laisser décourager ou submerger par une liste interminable de taches.

Quid des craintes et appréhensions?

Il est souvent difficile de passer à l’action, soit parce que l’on peut éprouver de la peur, ce qui peut même nous amener à nous auto-saboter et à procrastiner , soit parce que nous ne prenons pas le temps nécessaire pour nous organiser de façon à effectuer ce que nous devrions pour atteindre nos objectifs.

Ce qui m’amène au point fulcral : l’importance de passer à l’action!

Car le plus longtemps on s’attardera à énumérer les raisons pour lesquelles nous pourrions échouer, ou à nous comparer à d’autres qui ont atteint le succès, le plus nous nous sentirons découragé(e)s et risquons de renoncer à entreprendre ce que nous aimerions.

Je suis un bon exemple de quelqu’un qui a longtemps eu peur de passer à l’action. Effectivement, j’ai depuis mon plus jeune âge plein d’idées que je n’ai jamais mis en pratique en raison de mes craintes.

Ayant subi du harcèlement scolaire pendant plusieurs années, j’avais développé de sérieux doutes envers mes capacités ainsi que mon apparence physique. Ceci, allié à quelques VEO (Violences éducatives ordinaires) de la part de certains adultes à mon égard, m’ont fait avoir peur de l’échec car il viendrait confirmer tout ce que l’on m’a dit au sujet de ma personne pendant des années. Toutefois, je me suis rendue compte, grâce au travail effectué sur moi-même, que la crainte du succès était plus importante que celle de l’échec! Car cela vient bousculer mon identité, l’image que je me suis construite de moi-même.

Ce blog vient justement contredire cette tendance et me mettre à l’épreuve, me défiant à apprivoiser mes inquiétudes et angoisses tout en m’engageant dans la poursuite de mes rêves; en mettant en avant mes compétences et courage d’agir.

Le blog porte d’ailleurs le nom d’un projet d’Association que j’ai depuis plusieurs années déjà. Car tout dans la Vie tourne effectivement autour du Lien.

Quelques astuces pour mener à terme et accomplir un objectif:

Tout d’abord, d’après la méthode SMART, pour qu’un objectif puisse être mené à bien, il doit répondre aux critères suivants:

S – Spécifique

M – Mesurable

A – Acceptable et ambitieux

R – Réaliste

T – Temporellement défini (comme cité plus haut dans l’article).

Vous pourrez aller plus loin en consultant l’article Wikipédia sur les Objectifs SMART.

En définissant clairement votre objectif à l’aide de ces critères, vous vous assurerez qu’il peut être réalisable par vous et avec les ressources dont vous disposez, pour éviter d’entreprendre quelque chose qui ne serait pas réaliste pour vous (exemple: Je ne peux pas me fixer comme objectif de réaliser une chirurgie dans un mois, car je ne suis pas médecin et n’ai pas d’études dans le domaine médical. Par contre si je décide de suivre des études en médecine, cet objectif pourra être atteint dans quelques années). Ceci vous aidera également à rester motiver et à élaborer une liste pas à pas de ce que vous devrez faire pour parvenir à votre but final. Faire une chose à la fois, permet de se concentrer pleinement sur la tache et de voir notre évolution clairement.

Une autre astuce qui peut s’avérer utile est de commencer par quelque chose de simple et de laisser les taches plus dures pour la fin. Ceci permettra d’avancer sans se décourager dès le départ.

Faites une liste détaillée de chaque action à entreprendre, pas à pas, et cochez au fur et à mesure ce que vous aurez déjà effectué.

Sur ce, passons à mon défi

Mon challenge sur 12 mois:

Comme je vous l’ai dit lors de mon premier post ainsi qu’au début de celui-ci, je souhaite entreprendre des actions concrètes sur plusieurs domaines différents de ma vie. Pour cela, j’ai choisi de mettre en place une ou plusieurs actions en lien avec un domaine différent chaque mois, pour bien pouvoir me concentrer sur cette partie là de ma vie.

Je vais aller petit à petit vers un changement qualitatif et stable.

Les thématiques/ domaines de vie que je vais aborder au long de ces 12 mois:

  1. Professionnel / Travail/ Productivité
  2. Personnel/ Moi-même
  3. Parentalité
  4. Couple
  5. Famille
  6. Geste( s ) écologiques
  7. Nature
  8. Amitié
  9. Finances familiales / Budget

Certains de ces domaines ayant un poids plus important dans ma vie que d’autres, je les travaillerai sur deux mois au lieu d’un seul.

Je vous propose, si vous le souhaitez, de relever ce challenge avec moi, chaque mois. Pour cela, vous pouvez opter entre suivre exactement ce que j’entamerai comme acte( s) ou l’adapter selon vos propres objectifs et/ou besoins.

Défi du mois de Décembre:

Pour inaugurer ce challenge, et en tenant compte de l’époque de l’année, je me lance sur le domaine des gestes écologiques.

Je m’engage à essayer de mener au mieux ces différents gestes:

  • Utiliser du tissu pour emballer les cadeaux
  • Essayer d’offrir des objets utiles et zéro déchet le plus possible, à la place de souvenirs en plastique, chocolats, etc.
  • Remplacer au moins 2 objets jetables par des objets lavables (si vous voulez des exemples, il existe des éponges lavables pour faire la vaisselle, du tissu qui remplace le sopalin et même les mouchoirs, des lingettes et couches lavables, etc.).

 

Nous n’avons qu’une planète et nous devons en prendre soin. Pendant cette époque de fêtes où il y a beaucoup de gâchis et de déchets découlant de la surconsommation, essayer de réduire la nôtre et de réutiliser au maximum tout ce que nous pouvons est un geste crucial. Et ce, pas seulement au niveau écologique mais aussi comme moyen de prendre soin de notre santé, qui est directement affecté par la pollution qui résulte de notre mode de vie.

Depuis que je suis devenue maman, ce sujet me tient particulièrement à cœur, car je m’interroge sur quel sera le Monde que nous leur laisserons, ainsi qu’à nos petits enfants.

 

Voici donc le début de petits changements que nous mettrons en place tout au long de l’année.

Alors, qui sera de la partie?

Partager l'article :

4 réponses sur “Mon défi sur 12 mois : Une chose chaque mois (+ astuces).”

  1. Jái bien aimé lire ce segond post – la façon très claire dont tu décrives tout ce que tu vas faire, tes points de vue, etc., tout m’a parrut vraiment interessant et utile pour tes lecteurs. Merci beaucoup!

  2. Bravo pour ce défi ! C’est une bonne idée d’investir des efforts sur un mois, j’ai hâte de lire vos retours d’expérience !
    Le thème de votre blog me plaît beaucoup ! Les liens font la vie 🤗
    Bonne continuation à vous 😊

Laisser un commentaire