Le portage physiologique de bébé : avantages et bienfaits

Le portage physiologique comporte de nombreux bienfaits et  avantages. Il permet également de renforcer le lien d’attachement entre la personne qui porte et le bébé. Le fait de porter bébé contre soi assure une continuité qui lui rappelle la vie intra-utérine. Il s’agit d’une pratique fructueuse tant pour le porteur, que pour le porté. Délaissé en Occident par le grand essor des landaus et des poussettes, bien comme des changements liés à nos modes de vie, le portage est à nouveau en vogue. C’est pourquoi je vais vous exposer les raisons pour lesquelles le portage est bénéfique.

 

Qu’est-ce que le portage ?

Le portage consiste en toute technique permettant de porter son bébé contre soi. Pour cela, divers moyens sont possibles et existent, selon les traditions, coutumes et besoins spécifiques de chaque peuple. Chez les Inuits, par exemple, les femmes portent leur bébé tout nu contre elles, recouverts par les capuchons de leurs amautis (une veste traditionnelle inuite). En Asie, dans certaines régions, les bébés sont à l’intérieur d’un panier en osier que les femmes portent sur leurs dos. En Occident, nous disposons d’un vaste choix de porte-bébés, écharpes et slings, qui répondent à nos besoins actuels dans notre société.

 

Portage bébé

Photo de : Suzanne Shahar

 

Comment bien porter son bébé : le portage physiologique

 

“Tous les modes de portage ne se valent pas, que ce soit pour le porteur ou pour le porté”Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau.

 

Le portage physiologique est le fait de porter son bébé ou bambin en respectant sa physiologie, c’est à dire dans une position naturelle. Pour ce faire, il est crucial que le poids de bébé soit réparti sur l’ensemble du tissu, créant une assise qui aille de genoux à genoux, permettant que son dos et son bassin soient arrondis. Les genoux doivent d’ailleurs se retrouver légèrement au dessus du niveau des fesses, en position de M.

Pourquoi cette position? En premier lieu car le bébé est contenu comme quand il était dans le ventre de sa maman et deuxièmement car il possède un réflexe d’agrippement qu’il adopte tout naturellement quand quelqu’un va le prendre et le porter. Celui-ci est présent aussi chez d’autres espèces de mammifères qui sont portées par leurs mères, comme les primates notamment. Ils parviennent alors à rester accrochés à la fourrure de leurs mamans, pendant que celles-ci marchent et font leurs vies.

Pour d’autres informations et conseils sur le portage physiologique, je vous invite à aller consulter le site porter son enfant.

Les avantages et bienfaits du portage physiologique

Si le portage se répand à nouveau dans notre société, c’est bien car de plus en plus de personnes prennent conscience de son intérêt. Voici donc une liste des bienfaits les plus connus du portage :

 

  1. Le portage répond aux besoins affectifs et de sécurité de bébé, qui appartient à la classe de mammifères qui nécessite un contact physique constant en raison de sa prématurité au moment de la naissance et les premiers mois qui s’ensuivent.
  2. Il promeut un lien d’attachement sécure pour le bébé et la maman ou le porteur s’il s’agit du père (ou de toute autre personne que la maman). En effet, un bébé qui se sent en sécurité et dont les besoins sont satisfaits sera plus à même de développer son autonomie et réaliser ses explorations librement, sachant qu’il peut compter sur ses figures d’attachement en cas de besoin.
  3. Régulation de la température corporelle de bébé. Tout contre nous, il est maintenu bien au chaud et il y a moins de risques que sa température baisse. Des études ont démontré également que la température du corps de la mère, si celle-ci le porte ou fait du peau à peau, s’adapte et peut soit baisser soit augmenter selon les besoins de son petit.
  4. Facilite l’allaitement. Les mamans qui portent leurs bébés vont plus rapidement détecter les besoins de son bébé et y répondre. Plusieurs moyens de portage permettent même d’allaiter tout en portant bébé.
  5. Facilite le sommeil : Bébé est bercé comme quand il se retrouvait dans l’utérus et se sent contenu et bien, retrouvant également les bruits du corps de sa maman (comme les battements de coeur, par exemple).
  6. Le portage stimule le système vestibulaire du bébé et l’aide “à mieux respirer, à mieux grandir, régule leur physiologie et améliore leur développement moteur” (Sears, 2001).
  7. Le contact physique étroit et constant entre le porteur et le porté agit sur le bien-être de bébé et lui procure comme un massage.
  8. Dès que l’enfant est un peu plus grand et éveillé, il peut voir le monde et y participer, tout en restant en sécurité. L’adulte qui le porte peut ainsi accomplir les tâches du quotidien librement.
  9. Le portage possède encore de nombreux bienfaits en termes de santé, en aidant à ce que la tête de l’enfant soient bien ronde (les bébés laissés dans leurs berceaux de longues heures dans la même position peuvent présenter une légère déformation du crâne), en prévenant ou soignant les dysplasie de la hanche, etc.
  10. Pour les papas, le portage permet d’établir une relation plus proche avec leur enfant et de se sentir actif dans ce nouveau rôle. Souvent les papas peuvent se sentir écartés au début, notamment si la maman allaite. Porter leur bébé leur permettra alors une proximité et un lien unique avec lui et de participer activement et pleinement à la vie familiale.
  11. C’est économique et pratique. Effectivement, une écharpe coûte bien moins cher que les poussettes toutes équipées et modernes et on peut facilement prendre les transports en commun avec.
  12. Enfin, il permet au porteur de faire sa vie et rester en forme, tout en préservant son dos (en effet, en utilisant soit une écharpe soit un porte bébé physiologique, le poids de l’enfant est bien distribué, ainsi que les pans du tissu ou les bretelles sur le corps du porteur).

Photo de : Stefanie Archer.

À vos marques, prêt, portez

Comme nous l’avons vu, le portage est bénéfique pour les deux parties et promeut un lien unique. Il s’inscrit, aux côtés du cododo et de l’allaitement, dans les pratiques de maternage proximal.

Je vous invite à consulter les autres articles sur la parentalité pour approfondir ces thématiques.

Références bibliographiques :

1. “Porter Bébé” de Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

2. Relaté par le Dr. Gelauis K. Musaka, néonatalogiste, dans “Mères et enfants” vol 2, n°2.

3. Cattaneo A. et al, “Kangaroo mother care for low birth-weight infants : a randomized controlled trial in different settings”, Acta Paediatrica, 1998 ; 87 : 976-985.

 

Partager l'article :

4 réponses sur “Le portage physiologique de bébé : avantages et bienfaits”

  1. Les meilleurs moments (après l’allaitement) que j’ai passé avec mes enfants ! Et en plus cela me permettait de faire des choses tout en garantissant qu’ils se sentent bien. Parfait !
    L’écharpe a aussi servi de couverture ou de hamac parfois. Vraiment pratique et le lien est assuré.

  2. Bonjour Sofia,
    Je suis un peu vieille pour le portage (et pour le bébé :-)) mais j’ai trouvé ton article très intéressant. Je me rends compte en le lisant que le lien créé ainsi doit être très fort.
    A bientôt

    1. Bonjour Marie-Ange,

      Merci pour le commentaire 🙂 Il n’est jamais tard pour essayer. Tu pourras peut-être porter des neveux, des enfants ou petits-enfants d’ami(e)s, etc. 🙂

      Si tu en fais l’expérience, n’hésite pas à venir nous en parler 😀

      Belle journée à toi

Laisser un commentaire